loading-icon

Paris

Bien voyager, bien boire et bien manger à Paris.

Bar Restaurant Caviste

Ça c’est Paris ! Élégante, romantique, ultra culturelle et cosmopolite, Paris fait rêver… Ville mythique, elle sait charmer tous ceux qui s’y rendent, par ses monuments et musées emblématiques, son architecture chargée d’histoire, ses quartiers aux airs de villages, ses cafés animés et ses ponts éclairés qui se reflètent à l’infini dans la Seine à la nuit tombée. Envie d’une parenthèse enchantée ? Venez à Paris, elle est magique…

 

Un patrimoine riche et authentique

Métropolitain, Paris
Métropolitain, Paris

Paris est une ville facile à visiter car elle est peu étendue et ses quartiers sont bien desservis par les transports en commun (dont le métro inauguré en 1900 pour l’Exposition Universelle), ou par les nombreuses pistes cyclables et vélos en libre-service. Elle est aussi très dense. C’est donc à pied qu’on apprécie le mieux son immense patrimoine historique et architectural.

Ses 20 arrondissements s’enchaînent en spirale en partant du centre de la ville et dans le sens des aiguilles d’une montre, et chacun a ses particularités et ses monuments ou sites emblématiques. Parce qu’à Paris, il y a mille choses à voir avec, au bout, la promesse d’un grand voyage à travers le temps.

Pour se repérer dans les rues, une petite astuce : les numéros des immeubles vont en augmentant dans le sens du courant de la Seine (d’est en ouest donc) pour les rues qui lui sont parallèles, et en s’éloignant d’elle pour les rues perpendiculaires.

Pont Alexandre III, 8e arrondissement, Paris
Pont Alexandre III, 8e arrondissement, Paris

Ce principe révèle toute l’importance de la Seine, profondément liée à l’identité de Paris. Ce n’est pas un hasard si la devise de la ville est Fluctuat nec mergitur, qui signifie en latin « Il est battu par les flots, mais ne sombre pas », faisant référence au bateau qui l’accompagne sur le blason de la capitale, hérité du sceau de la corporation des Nautes, de puissants marins commerçants qui développèrent les échanges entre la cité et le reste du monde dès l’époque gallo-romaine. Aujourd’hui encore, vous verrez passer de nombreuses péniches chargées de marchandises ! Pour de nombreux Parisiens, cette devise est aussi devenue un symbole de résilience après les attentats terroristes de 2015.

Le centre de la ville (du 1er au 4e arrondissement) est le cœur historique de Paris. C’est là que vous trouverez la belle cathédrale Notre-Dame sur l’île de la Cité (berceau de Lutèce, ville principale du peuple gaulois des Parisii qui occupait la région et dont Paris tire son nom). Non loin de là, se trouvent la Conciergerie, où fut incarcérée la reine Marie-Antoinette, et la Sainte Chapelle, édifiée par Saint-Louis, qui offre un ensemble de vitraux aux dimensions impressionnantes. Si vous avez le temps, faites un tour au joli Marché aux fleurs de l’île.

Vous allez aussi adorer le quartier animé du Marais, érigé sur d’anciens marécages (d’où le nom), de l’autre côté de la Seine (via l’île Saint-Louis et ses beaux immeubles). Notamment sa splendide place des Vosges, la plus ancienne de Paris, où séjournèrent entre autres Victor Hugo ou Colette. Flânez sous ses arcades et dans son jardin pour admirer ses façades de briques rouges, ses toits pentus et son élégance générale. Amusez-vous à chercher la petite porte dans un coin, qui, si elle est ouverte (souvent mais pas toujours), vous conduira au jardin de l’Hôtel de Sully, l’un des beaux hôtels particuliers du quartier (avec l’Hôtel de Sens par exemple).

Et puisque vous êtes là, poussez jusqu’à la place de la Bastille, sur laquelle était érigée la forteresse du même nom, qui fut « prise » le 14 juillet 1789 par le peuple parisien, l’événement inaugural et emblématique de la Révolution française. La forteresse fut démantelée dans la foulée, il n’en reste aujourd’hui que quelques pierres bien cachées ici et là.

Mais revenons au Marais : nul doute que vous adorerez son charmant maillage de rues médiévales, à peine modifiées par les grands travaux d’urbanisme orchestrés par le baron Haussmann au 19e siècle (notamment via par le percement de larges avenues et la construction d’édifices « haussmanniens » tout leur long). Au-delà de son concentré d’Histoire, le Marais est aussi sympa pour faire du shopping, boire un verre, manger un bout et sortir le soir. 

Domaine National du Palais-Royal, 1er arrondissement, Paris
Domaine National du Palais-Royal, 1er arrondissement, Paris

En remontant la longue rue de Rivoli, vous passerez à côté de l’Hôtel de ville (siège des institutions municipales de Paris depuis 1357 !) et de la mystérieuse Tour Saint-Jacques, le clocher d’une église détruite pendant la Révolution française. De là, vous pourrez rejoindre plusieurs sites intéressants : l’église Saint-Eustache et son grand orgue, devant laquelle attend sagement L’Écoute, tête pensive géante en pierre d’Henri de Miller ; le Palais Brongniart, édifice néo-classique longtemps occupé par la Bourse de Paris ; la magnifique Bibliothèque nationale de France (à voir absolument) ; et la galerie Vivienne, un des plus beaux passages couverts de la capitale. Ne manquez pas non plus cet îlot de sérénité qu’est le Palais Royal, ses jardins, ses arcades et sa cour ponctuée de colonnes rayées de l’artiste Daniel Buren.

Enfin, vous arrivez au Louvre, château bâti par le roi Philippe Auguste, qui devint ensuite un palais moderne et ne cessa de s’agrandir pour devenir le grandiose édifice d’aujourd’hui, rehaussé de sa pyramide de verre. Dans son prolongement, s'étend l'éblouissant jardin des Tuileries, imaginé par Catherine de Médicis. Quel plaisir de déambuler dans ses allées ou de faire une pause (une sieste ?) autour de ses bassins ! De ce point, nous vous proposons une boucle vers le nord, sous le signe de l’élégance : la place Vendôme, connue pour ses bijouteries-joailleries de luxe, la place de l’Opéra, le boulevard Haussmann (personnage dont nous avons parlé plus haut) et ses grands magasins aux vitrines immenses, pour redescendre par la chic place de la Madeleine.

Opéra national de Paris, 9e arrondissement
Opéra national de Paris, 9e arrondissement

Déjà place de la Concorde ? L’air de rien, cette immense place a non seulement vu de nombreuses têtes tomber sous la guillotine (Louis XVI, Marie-Antoinette, Danton, Robespierre) mais son obélisque, cadeau de l’Égypte en l’honneur du déchiffrement des hiéroglyphes par Champollion, est l’aiguille du plus grand cadran solaire au monde (cherchez les chiffres romains gravés dans les pavés !).

Arc de Triomphe, jonction des 8e, 16e et 17e arrondissements, Paris
Arc de Triomphe, jonction des 8e, 16e et 17e arrondissements, Paris

À ses pieds, se trouve la mythique avenue des Champs-Élysées avec son point de vue tellement photogénique sur l’Arc de Triomphe. À la fois prestigieuse, luxueuse et populaire, elle mérite bien d’être remontée. Sur le chemin, vous pourrez rayonner vers le parc Monceau, espace boisé très romantique, et la cathédrale orthodoxe Alexandre-Nevski ; ou vers les pavillons du Petit Palais et du Grand Palais dont les verrières et coupoles sont de toute beauté. C’est aussi dans cette zone que se trouve la luxueuse avenue Montaigne, domicile des grandes marques de haute-couture. Vous n’y croiserez pas Emily In Paris 

Plus à l’ouest, entre les 8e et 16e arrondissements, vous attend l’esplanade du Trocadéro avec son dallage si caractéristique, entourée par l’impressionnant palais de Chaillot en forme d’arc-de-cercle. De là, vous aurez une vue inoubliable sur la Tour Eiffel de l’autre côté de la Seine (dans le 7e), que vous pourrez ensuite aller visiter (c’est un incontournable !) en passant par les jolis jardins en contrebas et le pont de Iéna. Vous verrez, les espaces et les édifices ont d’autres dimensions dans cette partie de Paris. Ce que confirme un peu plus à l’est la vaste esplanade des Invalides et l’imposant bâtiment qui porte le même nom (Hôtel des Invalides, qui abrite le tombeau de Napoléon Ier).

Changement d’ambiance à Saint-Germain-des-Prés (6e), non loin de là ! Haut lieu du Paris littéraire et artistique du 20e siècle, il y règne un charme très intemporel. Certainement dû à ses rues animées, ses galeries d’art et ses cafés légendaires (Deux-Magots, Café de Flore, Brasserie Lip) où on sent encore la présence des écrivains, intellectuels, peintres et musiciens qui y échangeaient leurs idées (Racine, Balzac, George Sand, Manet, Picasso, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Hemingway, Miles Davis, Charles Trenet, ou encore Jacques Brel, la liste est trop longue pour être exhaustive). On trouve aussi dans ce quartier des boutiques haut de gamme et la plus vieille église de Paris : l’église Saint-Germain-des-Prés, une ancienne abbaye dont la nef est le seul vestige parisien d’art roman. Si vous êtes fatigué, accordez-vous un moment de repos au jardin du Luxembourg inspiré des jardins Boboli de Florence. On peut y jouer aux échecs, au tennis, à la pétanque ou faire naviguer des petits voiliers sur son grand bassin. Ou ne rien faire tout simplement.

Le long boulevard Saint-Michel vous mènera jusqu’au Quartier Latin voisin (à cheval sur les 6e et le 5e), historiquement très étudiant, pour une halte à la Fontaine Saint-Michel et un tour dans les jolies rues pavées (ou non) alentour. Prenez ensuite de l’élan pour gravir la Montagne Sainte-Geneviève en direction du Panthéon, monument néo-classique spectaculaire (inspiré de celui de Rome) qui abrite aussi les dépouilles des grands noms de la nation française (quasiment que des hommes, à l’exception de Sophie Berthelot, Joséphine Baker, Germaine Tillon, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Marie Curie, Simone Veil et Mélinée Manouchian !). Poursuivez avec les pittoresques place de l’Estrapade (où loge l’héroïne d’Emily in Paris), place de la Contrescarpe et rue Mouffetard (ultra commerçante), les arènes de Lutèce, la superbe Grande Mosquée de Paris (la plus ancienne de France) où vous prendrez un thé à la menthe si le cœur vous en dit, pour finir par le Jardin des Plantes, sa diversité végétale exceptionnelle et ses splendides serres.

Au sud du jardin du Luxembourg, 2 points d’intérêts : la Tour Montparnasse en haut de laquelle vous resterez bouche bée devant la vue 360 sur tout Paris… pour faire ensuite un plongeon 6 pieds sous terre dans le labyrinthe des Catacombes de Paris non loin de là.

Montmartre, 18e arrondissement, Paris
Montmartre, 18e arrondissement, Paris

Partons maintenant tout au nord, sur la butte Montmartre (18e), un quartier à plusieurs visages. D’un côté, Pigalle, ses lumières rouges, ses salles de concert, ses bars à cocktails chics et ses sex-shops chocs… Sans oublier le populaire et cosmopolite quartier Barbès à l’est. De l’autre, un village perché aux ruelles pavées sinueuses (et tellement charmantes), surplombé par l’emblématique basilique du Sacré-Cœur. Construite après les événements de la Commune de 1871 (une insurrection d’ouvriers, artisans et professions libérales parisiens contre le gouvernement d'Adolphe Thiers), elle ne ressemble à aucune autre et depuis son parvis, on a une vue imprenable sur Paris. Pour y accéder, faites le voyage en funiculaire juste à ses pieds. De la basilique, vous pourrez rejoindre la place du Tertre, connue pour ses artistes peintres (et cœur du village de Montmartre avant son rattachement à Paris en 1860). Passez aussi devant le Moulin de la Galette, le cabaret Au Lapin Agile où se retrouvaient les artistes qui ont fait l’histoire montmartroise et les vignes. Entrez dans le jardin Saint-Vincent, petit coin de nature sauvage (accessible uniquement sur visite guidée) et déambulez dans l’avenue Junot et ses belles maisons. Entre les deux, le joli quartier des Abbesses, ses cafés et boutiques, son église Saint-Pierre de Montmartre en briques rouges et sa belle entrée de métro, œuvre de l’architecte Art Nouveau Hector Guimard. C’est aussi le terrain de jeu d’Amélie Poulain, héroïne du célèbre film éponyme !

Jardin de Versailles, Versailles (chef-lieu)
Jardin de Versailles, Versailles (chef-lieu)

Si vous êtes en manque de verdure, outre les parcs déjà cités, vous pourrez aller prendre le frais dans des parcs grands formats qui entourent Paris : le parc de Bagatelle dans le bois de Boulogne ou le parc Floral dans le bois de Vincennes. Et pourquoi pas dans les jardins du Château de Versailles si vous envisagiez d’y aller (ce n’est pas dans Paris mais cela vaut bien sûr le coup d’œil) …

Le voyage à travers Paris ne serait pas complet sans parler de l’est parisien et ses quartiers éclectiques et vivants. Si vous avez le temps ou envie de voir Paris différemment, promenez-vous dans les 11e et 20e arrondissements, à la fois branchés et populaires : Charonne, République, Oberkampf, Ménilmontant, Belleville, Père Lachaise (et son cimetière rempli de célébrités), Gambetta… Vous y trouverez de jolies boutiques indépendantes, des ateliers d’artistes et d’artisans, des bistrots de quartier, de chouettes bars à vins et plein de restaurants. Dans le 10e, déambulez le long du Canal Saint-Martin, ses boutiques colorées et ses passerelles ou rejoignez les Parisiens sur ses berges pour un apéro en été. Ou alors arpentez les quartiers-mondes entre les Gares du Nord et de l’Est et les Grands Boulevards, articulés autour du quartier du Château d’eau, ses salons de coiffure, ses restaurants multiculturels, ses théâtres et cafés, ses passages… Dans le 19e, détendez-vous au parc des Buttes-Chaumont ou au parc de la Villette (qui propose aussi de super animations en plein air pour les enfants et un chouette festival de cinéma à ciel ouvert en été).

Prenez le temps de vous perdre un peu aussi, pour dénicher toutes les surprises que Paris vous réserve et que nous ne pouvons vous raconter ici.

 

Un phare culturel et artistique

À Paris, il y a aussi mille choses à faire : les musées sont nombreux, souvent situés dans de splendides édifices (car à Paris, les bâtiments ont plusieurs vies) et la vie culturelle est effervescente. En matière d’art, de mode, de culture, Paris scintille… 

Il nous faudrait plusieurs articles pour dresser la liste de tous les musées, galeries et lieux d’expositions que l’on voudrait vous suggérer. Parce qu’il faut bien choisir, voici une sélection pour vous inspirer…

Le Louvre, 1er arrondissement, Paris
Le Louvre, 1er arrondissement, Paris

Il y a évidemment les 3 grands classiques : le Musée du Louvre et son incroyable collection d’art mondialement reconnue (1er) ; le Musée d’Orsay, installé dans une ancienne gare et sa collection de tableaux impressionnistes (7e) ; le Centre Pompidou (qui fermera ses portes en 2025 pour plusieurs années de travaux), sa collection d’art moderne et contemporain, sa vue à couper le souffle sur Paris et son espace d’exposition spécial pour les enfants (4e). Tous trois proposent aussi en continu des expositions de haute volée, en lien avec leurs spécificités. 

Mais il y a aussi le Musée de L’Orangerie, hôte des Nymphéas de Claude Monet que l’on peut admirer presque à 360 dans les belles salles ovales (1er) ; le Musée d’Art Moderne consacré aux mouvements artistiques avant-gardistes tels que le cubisme, le fauvisme, l’École de Paris (16e) ; le Musée Jacquemart-André, situé dans une splendide demeure du boulevard Haussmann, qui réunit les plus grands maîtres de la peinture, de la Renaissance italienne à l’école française du 18e siècle (8e) ; le musée Picasso-Paris (dans le superbe hôtel particulier Salé), pour (re)découvrir l’œuvre complexe de l’artiste dans tout un tas de domaines artistiques (4e)

Si vous êtes à fond sur l’art contemporain, vous serez servis entre l’insolite Palais de Tokyo avec ses espaces immenses dédiés à la mise en valeur d’artistes non traditionnels (16e), la Fondation Louis Vuitton (16e), la Fondation Cartier pour l'art contemporain (14e), la Bourse du Commerce surmontée d’une splendide coupole et d’un tout aussi splendide escalier à double révolution qui valent à eux seuls le déplacement (1er) et même près de Paris, avec le MAC/VAL (Vitry-sur-Seine).

Pour les mordus de photo, il faudra absolument aller faire un tour au Musée du Jeu de Paume (1er), à la Maison européenne de la Photographie (4e), à la Fondation Cartier-Bresson (4e) mais aussi dans les nombreuses galeries qui exposent en continu de la photographie classique et contemporaine telles que la galerie Polka (3e), la galerie VU’ (9e), la galerie Rouge (4e) …

Côté mode, vous aurez le choix entre le Musée des Arts Décoratifs, qui dispose d’un fond incroyable de pièces de mode du 13e au 20e siècle et propose des expositions de haute volée (1er), le Musée de la Mode de la Ville de Paris dans le très beau palais Galliera (16e), le Musée Yves Saint Laurent (16e), la Cité de la Mode et du Design en forme de serpent vert flashy suspendu au-dessus de la Seine (13e) et ses expositions éphémères sur les courants artistiques et créateurs (et au passage un chouette rooftop !). En bonus : un musée bien moins connu et assez original, le Musée de l’Éventail (10e) et bien sûr, la célèbre Fashion Week qui a lieu plusieurs fois par an à Paris !

Envie d’élargir votre horizon ? Rendez-vous au Musée du Quai Branly avec sa collection d’arts d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques et ses chouettes expos (7e), au Musée national des arts asiatiques – Guimet (16e) ou à l’Institut du Monde Arabe (5e), un centre culturel qui propose toujours de très belles expositions…

On finira (hélas !) par des musées et lieux sur d’autres thèmes qu’on aime particulièrement tels que le Musée Carnavalet (4e) dans le très bel hôtel particulier de Rohan Soubise (idéal pour ceux qui veulent tout savoir sur l’histoire de Paris) ; l’excellent Musée de la Chasse avec son ours énorme, ses cabinets de curiosité et ses œuvres contemporaines glissées ici et là (4e) ; le très romantique Musée Rodin  dont on ressort totalement charmé même quand on n’est pas fan de sculpture (7e) et dont les jardins sont splendides ; le Musée de Cluny, dédié au Moyen Âge et bâti en partie sur les vestiges d’anciens thermes romains (5e) et la Halle Saint-Pierre et ses expositions d’art brut (18e).

Avec des enfants, on vous conseille, entre autres, le Muséum d’Histoire Naturelle (5e) et sa géniale galerie de l’évolution, le Musée en herbe (1er) ; la Cité des enfants (19e) pour apprendre les sciences en s‘amusant ; le Musée des Arts forains et ses manèges mécaniques (12e) ; la Philharmonie des enfants, un espace de jeu autour de la musique pour les 4-10 ans (19e), le Musée de la Magie (4e) …

Impossible de repartir de Paris sans avoir expérimenté un tant soit peu sa vie le soir et la nuit. À l’heure où s’allument les lampadaires, il est un brin excitant de se dire que l’on sort (sagement où jusqu’au bout de la nuit) dans une ville reine du spectacle et qui sait faire la fête. Et même lorsqu’on est en soirée, on admire autant les lieux dans lesquels on se trouve que l’on se divertit. Parce que c’est Paris ! 

Moulin Rouge, 18e arrondissement, Paris
Moulin Rouge, 18e arrondissement, Paris

Une pièce de théâtre à la Comédie française ou à l’Odéon (il se joue à Paris 300 représentations de théâtre par semaine !), un concert dans la belle salle de l’Olympia, un bon film d’auteur au splendide cinéma le Louxor, un spectacle de danse à l’Opéra Garnier, un spectacle de cabaret aux Folies-Bergères, au Moulin Rouge ou au Lido, une exposition en nocturne, un verre en rooftop (Paris n’en manque pas), une croisière de nuit sur la Seine, une virée en club (au mythique Rex Club, à l’exotique Favela Chic ou en équilibre sur la péniche Concrete) et pourquoi pas un opéra à l’Opéra Bastille… Vous avez fait votre choix ? 

On aime aussi particulièrement tous ces lieux de culture singuliers, espaces atypiques et tiers-lieux dont regorge Paris tels que le Cent Quatre et ses immenses espaces de création et de résidences artistiques (19e), le Théâtre des Bouffes du Nord et son décor unique (10e), la Cartoucherie et ses 5 théâtres réunis dans un espace hors du temps en plein bois de Vincennes (12e), Ground Control et sa scène alternative (12e), le Hasard Ludique niché dans une ancienne gare rénovée (18e) …

 

Déguster Paris: bien boire et bien manger dans une capitale gastronomique

Bien évidemment, on peut trouver à Paris tout ce que la cuisine française compte de plats et recettes. Mais la capitale a aussi ses spécialités, qui mettent l’eau à la bouche. 

Pain, Boulangerie
Pain, Boulangerie

La baguette par exemple. Craquante dehors et moelleuse dedans, sa forme vient du pain viennois importé à Paris au 19e siècle. Pour saucer les plats, à grignoter juste comme ça ou comme base d’un bon sandwich jambon-beurre dégusté dans un café, c’est une pure gourmandise ! Il va sans dire que le jambon du jambon-beurre doit être de Paris, c’est-à-dire de la cuisse de porc cuite dans un bouillon de légumes aromatisé, désossée et vendue en tranches.

Jambon que l’on retrouve dans le croque-monsieur combiné avec de la béchamel (sauce épaisse à base de lait) entre deux tranches de pain de mie que l’on gratine ensuite avec du fromage. Ce sandwich chaud (mais que l’on mange avec des couverts) devient un croque-madame lorsqu’il est couvert d’un œuf au plat. Jambon que l’on retrouve encore (parce qu’il est vraiment très bon quand il vient d’une bonne charcuterie) dans la salade parisienne, à base de laitue, d’œuf dur, d’emmental, de jambon et arrosée d’une vinaigrette forte en moutarde.

Les amateurs de salé peuvent aussi se régaler avec la célèbre soupe à l’oignon gratinée au fromage, autrefois servie la nuit pour redonner de l’énergie aux manutentionnaires du marché des Halles au centre de Paris, popularisé par le roman Le ventre de Paris d’Émile Zola, et aujourd’hui disparu. Ils peuvent aussi commander une entrecôte-frites. Cuisinée au beurre et aux herbes, c’est un incontournable des bistrots parisiens.

On peut aussi déguster à Paris quelques fromages des environs de la capitale, principalement à base de lait de vache comme le brie (de Meaux, Melun ou Provins) et le coulommiers (qui se rapproche du camembert).

Macarons, Pâtisserie
Macarons, Pâtisserie

Côté dessert, c’est un véritable festival de viennoiseries, gâteaux et pâtisseries : l’Opéra (couches successives de crème au café, de ganache et de biscuit), le millefeuille (couches alternées de pâte feuilletée et de crème pâtissière), le Saint-Honoré base de crème, de crème Chantilly et de petits choux glacés au sucre), le baba au rhum (un savarin imbibé d'un sirop au rhum, parfois servi avec de la crème fouettée) mais aussi le Paris-Brest, la religieuse, le flan parisienSans oublier les fameux macarons aux mille parfums, ces petits ronds faits d’amandes concassées et fourrés d’une pâte sucrée ; les délicieuses chouquettes (pâte à choux soufflée et parsemée de perles de sucre) et les alléchants croissants au beurre.

Paris est ainsi un vrai paradis du goût, dans lequel chacun peut voyager entre cuisine traditionnelle et contemporaine mais aussi avoir le monde entier à portée de fourchette tant la scène culinaire est cosmopolite. Restaurants gastronomiques (étoilés ou non), restaurants de quartier, restaurants à emporter, brasseries, bistrots, néo-bistrots, bistronomiques, cantines, bouillons, comptoirs, cafés du coin, bars à vins où l’on peut grignoter, selfs, foodtrucks, food courts, salons de thés, guinguettes… : pour le plus grand plaisir des gourmands, Paris regorge de lieux de restauration de tous styles. 

Parmi tous ces établissements, beaucoup proposent du vin naturel ! Vous pourrez les trouver en un clin d’œil sur l’application Raisin. Car Paris est le temple mondial en la matière (plus de 500 sur Raisin) ! Les cavistes, bars et restaurants en quête de produits plus durables qui ont émergé peu à peu dans la capitale, mais aussi les salons qui s’y déroulent, ont largement contribué à faire du mouvement des vins naturels ce qu’il est aujourd’hui.

Ce qu’il y a de génial aussi à Paris, c’est le nombre de commerces de bouche, qui permettent de découvrir ou redécouvrir l’art du bien manger cher aux Français et d’être au plus près du quotidien des Parisiens. Boucheries, charcuteries, boulangeries, pâtisseries, poissonneries, épiceries, primeurs, fromageries, glaciers, torréfacteurs, cavistes, marchés couverts ou à ciel ouvert… animent les quartiers et la vie de leurs habitants. Il n’y a qu’un pas à franchir en tant que visiteur, pour s’imaginer déjà en train de faire ses courses ici et là, comme un Parisien.

 

Merveilleuse Paris

C’est un fait, Paris a quelque chose de particulier qui séduit et qui n’appartient qu’à elle.

Son histoire fascinante, son urbanisme à taille humaine, son esthétique unique, ses flux de gens d’ici et d’ailleurs qui vont et viennent, sa vie quotidienne et toute une ribambelle de détails propres à la ville créent une atmosphère poétique, propice à la rêverie. Comme une forme d’alchimie.

Ville de l'amour, ville lumière, ville pittoresque, il y fait bon déambuler le nez au vent, le jour ou la nuit, sans but précis. Comme ça, juste pour le plaisir de profiter de tout ce que Paris donne à regarder. Avec l’envie un peu folle que la balade ne s’arrête jamais…

Et il est fort à parier qu’à un moment où à un autre, on ne pourra s’empêcher de dire, dans un grand soupir émerveillé : « C’est quand même beau Paris ! ». 

Visiter Paris, c’est faire l’expérience d’un voyage intense et riche tant il y a de choses à voir et à faire.

Mais c’est aussi le moment idéal pour couper, tout oublier et laisser la ville vous insuffler son âme…

 

Paris : Êtes-vous un défenseur du vin naturel ?

Écrivez sur les différents endroits où vous aimez aller boire, manger !

We All Jump for Natural Wine!


Souhaitez-vous partager vos découvertes avec la communauté du vin naturel ?

Bien entendu, vous serez crédité en tant qu'auteur avec une photo et un lien vers votre site web. Si cela vous intéresse, faites-le nous savoir en envoyant un e-mail à : ➜ [email protected].
Nous vous enverrons des informations plus détaillées sur ce que nous recherchons. Nous espérons pouvoir échanger avec vous bientôt !

BARS, RESTAURANTS ET CAVES UNIQUES !

Découvrez des vins naturels et des spécialités culinaires à proximité - Paris

Nous disposons actuellement de 216 bars, 382 restaurants et 252 cave répertorié dans Paris, où vous pouvez être sûr de trouver cuisine locale, de saison et bio.

Ame & Esprit du Vin
Fermé

Ame & Esprit du Vin -

1 0 6197 KM

Bar Caviste

Ame & Esprit du Vin, c'est un bar et une cave à 16e Arrondissement - Paris proposant des vins naturels accompagnés d'assiettes réalisées avec des produits locaux, de saison, souvent biologiques.

La Petite Tour
Fermé

La Petite Tour -

12 0 6197 KM

Restaurant

La Petite Tour, c'est un restaurant à 16e Arrondissement - Paris qui propose une sélection de vins biologiques, biodynamiques vinifiés naturellement & produits du terroir.

Aux Vins Vivants Beaugrenelle
Fermé

Aux Vins Vivants Beaugrenelle -

31 2 6198 KM

Bar Caviste

Aux Vins Vivants Beaugrenelle, c'est un bar et une cave à 15e Arrondissement - Paris proposant des vins naturels accompagnés d'assiettes réalisées avec des produits locaux, de saison, souvent biologiques.

Le Petit George
Fermé

Le Petit George -

14 0 6198 KM

Restaurant

Grosse découverte Surtout dans le 8eme

Magnum 150cl
Fermé

Magnum 150cl -

4 0 6198 KM

Restaurant

Magnum 150cl, c'est un restaurant à 17e Arrondissement - Paris qui propose une sélection de vins biologiques, biodynamiques vinifiés naturellement & produits du terroir.

Aux Vins Vivants Lévis
13h00- 11h00

Aux Vins Vivants Lévis -

36 2 6198 KM

Caviste

Plus de 700 références de vins bios, biodynamiques et natures. Bières artisanales et spiritueux bio ! Ateliers de dégustation …

Les Résidents x ecume
Fermé

Les Résidents x ecume -

18 2 6198 KM

Bar Restaurant

Une adresse, deux restaurants : Les Résidents accueille des jeunes chefs français et étrangers pour vous faire découvrir des u…

Les Jajas de Juju
Fermé

Les Jajas de Juju -

34 4 6198 KM

Bar Caviste

Cave à vins et lieu d’apéro convivial pour découvrir et déguster des vins naturels, des vins biologiques, des vins inattendus …

Une cuisine savoureuse, locale, de saison, souvent biologique, près de chez vous !

Cuisine gourmande à proximité - Paris :

Girolles - Le Petit George - 539719
Girolles

emultion de parmesan et jaune d'oeuf confit

Le Petit George

6198 KM

Restaurant

Pâté Deux Foies La Familia 190g - Aux Vins Vivants Lévis - 695262
Pâté Deux Foies La Familia 190g

Gras de porc, foie de porc, foie de volaille, couenne, sel, poivre

Aux Vins Vivants Lévis

6198 KM

Caviste

Bar De Ligne Au Barbecue, Choux De Bruxelles - Les Résidents x ecume - 573587
Bar De Ligne Au Barbecue, Choux De Bruxelles

Bar, choux fleur, choux de Bruxelles, moelle, sauce iodée

Les Résidents x ecume

6198 KM

Bar Restaurant

Salade De Lentilles, Feta - La Cave du Hérisson - 355859
Salade De Lentilles, Feta

Salade froide de lentilles du puy, roquette, fêta, betterave crue et pickl…

La Cave du Hérisson

6198 KM

Restaurant Caviste

Cheesecake - Salicorne - 518229
Cheesecake

Rhubarbe, sureau

Salicorne

6198 KM

Restaurant

Tout Sur La Betterave - Abstinence (In doubt) - 571766
Tout Sur La Betterave

Purée betterave-pomme, betterave rouge et jaune, pickles de betterave, bet…

Abstinence (In doubt)

6199 KM

Bar Restaurant

Bieres Cantillon ! - JiuBa Laurier - 770674
Bieres Cantillon !

Bieres cantillon

JiuBa Laurier

6199 KM

Bar Restaurant Caviste

À LA RECHERCHE DES VINS LES PLUS EXALTANTS ?

Paris : Le meilleur des vins naturels !

595 ÉTABLISSEMENTS RECOMMANDÉS à Paris VOUS ATTENDENT !

En voyageant à Paris et ses 20 quartiers, vous vous sentirez comme chez vous !

France : Mangez et buvez comme un local

Un petit avant-goût de villes à découvrir

Découvrez toutes les villes - France

20 QUARTIERS OÙ VOUS TROUVEREZ DU VIN NATUREL ET DE LA BONNE CUISINE :

Liste des quartiers à Paris :

Où que vous alliez dans l'un des 20 quartiers ci-dessous, vous choisirez parmi les bars, les magasins de vin et les restaurants les plus excitants de Paris, où vous trouverez des vins naturels et des plats délicieux !

5863 Europe

2460 France

595 Paris