loading-icon

Italie

Sur les chemins d’Italie !!

Bars Restaurants Caves

Belle, authentique, chaleureuse, attachante : l’Italie a tout pour plaire à tout le monde et en toute saison. Dans ce pays à taille humaine où la mer et l’histoire ne sont jamais loin, le mélange « paysage, culture, gastronomie » est à la fois unique et multiple. Tout simplement envoûtant. Et si vous goutiez à la douceur italienne le temps d‘un voyage ? Vous verrez, vous reviendrez l’esprit rempli d’incroyables souvenirs…

Florence, Italie
Florence, Italie

Les monts et merveilles italiens

Parcourir l’Italie, c’est faire le plein de villes mythiques, de villages charmants, de monuments emblématiques, de beautés naturelles à couper le souffle et de panoramas enchanteurs.

La diversité des décors proposés par les 20 régions est grande, ce qui fait que l’on peut se retrouver au pied des montagnes comme au milieu des vignes et des oliviers, sur une plage, au bord d’un lac ou dans une rue pavée.

Chaque région a ses particularités géographiques, ses traditions, sa cuisine : un héritage que l’Italie défend énergiquement. Probablement parce que l’unification italienne (Risorgimento) est assez récente (1861) et qu’avant cela, le pays a vécu morcelé après la chute de l’empire romain entre petits royaumes et cités-États, puis en proie aux puissances européennes à la Renaissance (guerres d’Italie) et au 18e siècle (domination de l’Autriche et de la France napoléonienne).

Au Nord, vous serez séduits par le relief alpin, les vignobles, les parcs naturels, les lacs de Côme et de Garde, les villages des Cinqueterre, la chaîne des Dolomites… Vous aurez certainement envie de visiter la belle cité maritime de Gênes et ses palais ; d’admirer l’élégante architecture de Turin ; de découvrir Milan, capitale de la mode et du design ; de vous perdre dans le labyrinthe de ruelles et canaux de Venise ; de déambuler sous les colonnades ombragées de Bologne ; de soupirer tel Roméo sous le balcon de Juliette à Vérone (qui est aussi une perle architecturale) ; d’arpenter les places de Padoue et sa superbe basilique Saint-Antoine ou de faire un crochet par Trieste, cité portuaire aux influences d’Europe Centrale et au caractère bien trempé.

Au centre, vous ne manquerez pas l’atmosphère magique de la Toscane, berceau de la Renaissance artistique italienne, avec ses collines et ses petits villages. Et bien sûr la fameuse tour de Pise et ce véritable musée à ciel ouvert qu’est Florence. Vous aurez aussi probablement hâte d’arpenter la cité éternelle de Rome pour vous extasier devant ses merveilles historiques, presque à chaque coin de rue.

Au sud, vous prendrez le grand air dans les parcs nationaux des Abruzzes ; vous explorerez les merveilles de la méconnue et secrète région de Molise ; vous goûterez l’ambiance vibrante des rues de Naples et explorerez la Côte Amalfitaine ; vous ferez le tour des Pouilles et de ses villes baignées de lumière ; vous gravirez les villages perchés de l’authentique région de Basilicate ; vous pousserez jusqu’à la pointe de la botte pour profiter des paysages de la Calabre et de ses eaux cristallines.

La richesse de l’Italie est telle qu’elle semble inépuisable. Et tout ceci n’est qu’un petit aperçu, auquel il faut également ajouter les destinations à part entière que sont la Sardaigne mais aussi la Sicile, dont ses volcaniques îles Éoliennes (Stromboli en tête) et îles Égades, moins connues mais néanmoins charmantes.

Une chance, l’Italie n’est pas très grande. Cela permet de rallier un grand nombre de villes en peu de temps. Il n’y a par exemple que 2 h de train entre Gênes et Milan, elle-même à moins d’1h15 de Turin. Certaines villes sont également propices à la découverte des alentours. Séjourner à Bologne, c’est la possibilité de faire un aller-retour dans la journée à Ravenne, Ferrare ou Modène, voire à la très prisée station balnéaire de Rimini. Et de Florence, on peut faire un saut à Sienne ou à Arezzo en moins d’1h30.

Théâtre de Taormine
Théâtre de Taormine

Une culture riche et rayonnante

C’est évident, une plongée dans des millénaires d’histoire vous attend en Italie.

En particulier la période antique, durant laquelle l’empire romain était le centre du monde, et qui se raconte aujourd’hui à travers les magnifiques sites archéologiques italiens. Après tout, l’Italie est le pays qui compte le plus grand nombre de sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO (58 pour être précis).

Le Colisée est celui qui vient le premier à l’esprit. À peine visité, on a déjà envie de revenir dans cet amphithéâtre incroyable en plein milieu de Rome, tout à côté du Forum romain, tout aussi emblématique et à portée de vue de l’arc Constantin. Il y a aussi le théâtre de Taormine et la vallée des temples d’Agrigente en Sicile (parmi les plus beaux temples grecs), les arènes elliptiques de Vérone, le parc archéologique de Paestum, la porte Palatine de Turin… Et bien d’autres encore.

Sans oublier les émouvantes cités de Pompéi et d’Herculanum, ensevelies par le Vésuve en 79 après J.-C., qui donnent une vision assez précise de la vie dans les anciennes cités romaines.

Du Moyen-Âge, on citera, entre autres, la majestueuse Basilique Saint-Marc à Venise et le splendide Duomo de Milan, mais aussi les immenses tours façon skyline médiévale de San Gimignano, le Castel del Monte d’Andria ou le Château des Sforza à Milan…

La Renaissance italienne, marquée par de grands changements culturels et de nombreuses réalisations architecturales, se manifeste par exemple dans la cathédrale Santa Maria del Fiore de Florence (Duomo di Firenze) ou dans la basilique Saint-Pierre dans la ville-État du Vatican au cœur de Rome…

Classicisme, Renaissance, maniérisme, baroque, futurisme, peinture métaphysique, arte povera, spatialisme… : l’Italie est le berceau de nombreux courants artistiques, que vous pourrez explorer à travers les milliers de chefs d’œuvres exposés dans les innombrables musées et galeries que compte l’Italie (et parfois dans les édifices religieux).

Quelques exemples pour vous donner des idées : La naissance de Vénus de Botticelli et Bacchus du Caravage au Musée des Offices de Florence (un incontournable !) ; le plafond de la Chapelle Sixtine de Michel-Ange au Vatican ; les fresques de Masolino, Masaccio et Lippi de la Chapelle Brancacci de Florence (top !) ; Portrait de Paul Guillaume de Modigliani, Il figlio prodigo de De Chirico et Soffitto spaziale de Fontana au Muséo del Novecento de Milan…

Cuisine italienne
Cuisine italienne

Un paradis pour les gourmands

Il faut bien le dire, sans la gastronomie, l’expérience italienne ne serait pas la même. Et toutes les belles saveurs dans les assiettes participent grandement au plaisir de visiter ce pays. Et à la longueur de cette partie ! Dont le seul but est de vous mettre l’eau à la bouche…

La cuisine italienne, c’est d’abord une cuisine de terroir très marquée. Chaque région a ses produits et ses spécialités, dont les recettes, élaborées à partir de produits frais et locaux, sont transmises de génération en génération. 

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si l’Italie est pionnière en matière de productions de qualité (AOP, IGP ou STG) et d’agriculture biologique au sein de l’Union Européenne. C’est aussi le pays créateur du concept de slow food, une approche qui valorise le bien manger et la qualité alimentaire dans le respect des saisons, et combat la standardisation du goût.

État d’esprit que l’on retrouve également dans les excellents agriturismo, une forme de tourisme local à la ferme pour découvrir les savoir-faire agricoles et spécialités culinaires d’un territoire, qui s'est fortement développée en Italie ces trente dernières années

Vous remarquerez sûrement que les cartes suivent souvent la structure du repas traditionnel italien : antipasto, primo piatto, secondo piatto, formaggi, dolci. Aucune obligation de tout prendre bien entendu !

Les antipasti (entrées) sont extrêmement variés : charcuteries (mortadelle de Bologne, saucisson au fenouil sicilien, jambon cru de Parme ou de San Daniele, speck du Trentino Haut-Adige…), légumes grillés ou marinés à l’huile, produits de la mer (anchois, poulpe mariné…) ou le fameux vitello tonnato (tranches de veau recouvertes d'une sauce à base de thon, jaunes d'œuf, anchois, câpres)…

Le primo piatto est souvent un plat de pâtes, incontournable. Et ce qu’il y a de génial avec les pâtes, c’est qu’il y a mille et une manières de les cuisiner, donc de les déguster, selon l’endroit où on se trouve. Mais on peut aussi choisir des pâtes au four (cannellonis, lasagnes…), un risotto, des gnocchi (à base de pommes de terre), des minestre (soupes)…

Et la pizza nous direz-vous ? Cette pâte à pain cuite au four et à la garniture variée peut constituer à elle seule un repas. On pense surtout à la ronde napolitaine, mais il en existe d’autres : rectangulaire à la coupe (al taglio ou alla pala) ou levée et cuite à la poêle (al padellino, typique de Turin).

Pizza Néopolitaine
Pizza Néopolitaine

Le secondo piatto est un plat de poisson ou de viande : fritto misto (friture de poissons et fruits de mer), osso bucco (ragoût de jarret de veau), saltimbocca a la romana (escalope de veau très fine avec du jambon cru et une feuille de sauge), scaloppina alla milanese (veau pané), braciole napolitaines (rouleaux de bœuf garnis de persil, d'ail, de pecorino, de raisins secs et de pignons de pin et cuits dans une sauce tomate) …

Côté formaggi (fromage), le choix est grand, parmi lequel on peut citer le prestigieux parmesan, le crémeux gorgonzola, le piquant pecorino, le doux provolone ou la fondante burrata (originaire des Pouilles) et la célébrissime mozzarella di bufala campana

Et pour le dolci (dessert), outre les stars que sont le tiramisù (biscuits à la cuillère trempés dans du café et recouverts d’une crème au mascarpone, recouvert de poudre de cacao) et la panna cotta (crème cuite), la palette de propositions sucrées est large, comme le cannolo sicilien (rouleau de pâte frit, farci à la ricotta) ou le baba au rhum napolitainSans oublier le fameux gelato (glace italienne) dont la multitude de parfums vous fera tourner la tête !

Cette cuisine authentique infuse toute la scène culinaire italienne (et internationale !). Un peu partout, des chefs talentueux proposent ainsi une vision contemporaine des plats traditionnels pour offrir des expériences gastronomiques à la fois sensorielles et territoriales.

Un vignoble italien près de Naples, Italie
Un vignoble italien près de Naples, Italie

Une grande terre viticole

En Italie, la gastronomie passe aussi largement par le contenu des verres. Il ne faut pas oublier que ce pays est depuis longtemps le premier producteur de vin au monde !

Dans chaque région, le vin naturel s’est progressivement fait une place au soleil grâce un grand nombre de vignerons travaillant la vigne et le vin autrement. 

C’est à partir des années 1990 que ce retour à une vinification naturelle et le rejet des produits chimiques dans les vignobles s’est généralisé. Puis les premières associations de vignerons sont nées, partageant cette philosophie commune d’une approche respectueuse de la nature et de l’homme. 

Des Alpes à la Sicile, des régions viticoles les plus connues comme le Piémont ou la Toscane, aux moins connues comme les Marches, l’Irpinia ou les Colli Piacentini, de nouveaux domaines ont vu le jour, portés par une génération de vignerons désireux de revenir à la tradition. Le dénominateur commun de leur travail est l’observation de la nature, la réduction des interventions au minimum et la valorisation d’un territoire extrêmement varié, doté d’un patrimoine ampélographique parmi les plus riches du monde avec plus de 500 cépages autochtones.

C’est également grâce à la diversité géographique-climatique du Balpaese (le petit nom poétique de l’Italie) et à l’engagement de vignerons passionnés qui ont sauvé des cépages de l’extinction grâce à des micro-productions, qu’il a été possible de préserver jusqu’à aujourd’hui cette diversité de cépages : du Sangiovese au Nebbiolo, du Grignolino à l’Aglianico, du Greco au Fiano, de la Falanghina au Nero d’Avola, du Timorasso au Ciliegiolo, du Mantonico au Magliocco et bien d’autres encore.

Alors ne manquez surtout pas de déguster cet immense patrimoine dans les enoteca locales, l’Italie et la carte Raisin n’en manquent pas !

Experience the art of living the Italian way
Experience the art of living the Italian way

Au rythme de la dolce vita

Alain Ducasse, grand chef cuisinier, dit de l’Italie : « Ce pays est maître dans l'art d'être heureux ». On le croit volontiers ! On le constate même…

Le secret de ce bonheur réside probablement dans tout ce que l’on a déjà évoqué précédemment : le décor, le climat, l’art et la culture, le respect des terroirs et des saisons, une cuisine généreuse et authentique, l’attachement régional et un indéniable respect du produit... 

Mais c’est certainement aussi dans cette façon unique qu’ont les Italiens d'appréhender la vie et qui se manifeste dans tous les aspects du quotidien : avec bonne humeur, en profitant des choses simples et de l’instant présent, dans un esprit de partage et de convivialité.

Prendre son temps pour déjeuner, trinquer à la famille et à l’amitié autour d’un verre de vin naturel, acheter de bons produits au marché juste à côté, faire la sieste aux heures chaudes, se promener en fin de journée dans les rues alentour pour faire un peu de shopping ou simplement échanger sur les dernières nouvelles, laisser libre cours à ses envies et émotions… 

Voilà un style de vie « à l’italienne » que vous n’aurez aucun mal à adopter une fois sur place.

Allez, vous prendrez bien une petite tranche de bonheur n’est-ce pas ?

Italie : Êtes-vous un défenseur du vin naturel ?

Écrivez sur les différents endroits où vous aimez aller boire, manger !

We All Jump for Natural Wine!


Souhaitez-vous partager vos découvertes avec la communauté du vin naturel ?

Bien entendu, vous serez crédité en tant qu'auteur avec une photo et un lien vers votre site web. Si cela vous intéresse, faites-le nous savoir en envoyant un e-mail à : ➜ [email protected].
Nous vous enverrons des informations plus détaillées sur ce que nous recherchons. Nous espérons pouvoir échanger avec vous bientôt !

Italie : 1410 ÉTABLISSEMENTS RECOMMANDÉS dans 602 villes en VOUS ATTENDENT !

Traveling cities in Italy feels like home!

Nous disposons actuellement de 751 bars, 957 restaurants et 660 cave répertoriés dans 602 villes en Italie. Le vin naturel est un indicateur clé pour savoir où trouver des produits locaux, saisonniers, biologiques, de qualité et responsables pour tous les consommateurs qui veulent du bon vin et des aliments sans produits chimiques.

Vous trouverez ci-dessous toutes les villes de Italie où se trouvent des établissements Raisin, classés par nombre d'établissements décroissant, dans chaque ville. Si vous voyez une ville manquanta, cela signifie qu'il n'y a actuellement aucun lieu Raisin recommandé dans cette ville. Cette page est automatiquement mise à jour chaque fois que notre équipe ajoute un nouveau lieu, dans une nouvelle ville !

Rome

117

Milan

56

Turin

45

Venise

42

Bologne

35

loading-icon

Italie : 28 régions et 602 villes OÙ VOUS TROUVEREZ DU VIN NATUREL ET DE LA BONNE CUISINE:

Villes classées par régions :

Où que vous alliez dans le monde, c'est l'occasion de découvrir les régions et les villes les plus intéressantes où vous trouverez les plus authentiques bars, caves et restaurants servant des vins naturels et de la bonne cuisine, faites votre choix !

5873 Europe

1410 Italie