loading-icon

Belgique

Belgique : ce qu'il faut visiter, où bien boire et bien manger !!

Bars Restaurants Caves

Une et multiple à la fois, la Belgique saura vraiment vous surprendre. Car l’air de rien, ce pays à part coche toutes les cases du voyage dont on sait déjà qu’il sera réussi. Propice à la balade et à la découverte culturelle, c’est un concentré de villes d’art, de traditions locales et de nature. Accueillante, festive et avant-gardiste, la Belgique vous ouvre grand les bras… allez-y !

Anvers, Belgique
Anvers, Belgique

Un territoire pluriel où il fait bon voyager

En Belgique, deux choses essentielles marchent par 3 : les 3 régions qui la composent (flamande, wallonne et Bruxelles-Capitale) et ses 3 communautés (flamande, française et germanophone).

Vous l’avez compris, la Belgique est à la croisée des mondes latins et germaniques, que viennent renforcer une position centrale en Europe et une histoire riche, qui ont contribué à son ouverture et son cosmopolitisme. Pourtant, en tant qu’état fédéral indépendant, la Belgique est jeune : c’est en 1830, au cours de la conférence de Londres, que les grandes puissances ont reconnu sa souveraineté vis-à-vis des Pays-Bas.

Ces particularités territoriales et linguistiques font tout le charme de ce petit pays que l’on se réjouit déjà de visiter en profondeur.

Au bord de la mer du nord, on prendra un grand bol d’air sur le littoral belge, qui s’étend sur 65 km et compte une quinzaine de stations balnéaires. De La Panne à la frontière française à Knokke la huppée tout en haut, chacune a son caractère et son atmosphère. On peut y faire du vélo ou du cuistax (un drôle d’engin à pédale typiquement belge), pêcher, se baigner, faire de la voile ou simplement se promener sur les longues plages (parfait avec des enfants !) en profitant de la belle lumière rasante de fin de journée.

Puis, on visitera les magnifiques centres historiques médiévaux de Bruges, Gand et Anvers, avec leurs jolies rues pavées, leurs canaux qui reflètent les belles maisons à pignons, leurs beffrois majestueux, leurs Grand-Places animées, leurs béguinages (où vivaient en toute autonomie des communautés de femmes pieuses au Moyen Âge) et leurs bijoux d’architecture, comme le Château des Comtes de Flandres de Gand, qui semble posé sur l’eau.

Avant de quitter la Région flamande, on fera un petit tour par la province du Limbourg et son passé minier, ainsi que par le Brabant flamand, ses brasseries (Hoegaarden, Grimbergen…), ses châteaux (Beersel, Gaasbeek…) et le splendide hôtel de ville gothique de Louvain.

Et nous voici à Bruxelles ! Cette capitale à taille humaine à la tête de l’Europe, temple de la fusion architecturale, sait se révéler à qui sait la regarder. On aime sa Grand-Place et ses belles galeries royales, son icône le Manneken-Pis (petit bonhomme qui pisse), son quartier royal, son Mont des Artset son ambiance, tout simplement.

Maintenant, direction la Région wallonne, plus discrète mais tout aussi intéressante. En commençant par la ville de Liège et son architecture contrastée, savant mélange d’histoire et de modernité (et la petite gaufre liégeoise qui va bien pour se remettre de la montée des 375 marches de la Montagne de Bueren). La province de Liège abrite aussi l’Ardenne, un espace naturel préservé, couvert de forêts, vallons et rivières dans lequel il est très agréable et relaxant de se promener.  

On passera aussi à Dinant et son spectaculaire rocher en bord de Meuse, à Namur et sa citadelle, à Charleroi et son l'église Saint-Christophe abritant une grande mosaïque en feuille d'or. On ira ensuite à Mons pour voir la collégiale Sainte-Waudru et les minières néolithiques de silex dans les environs (Spiennes), à Tournai et sa cathédrale Notre-Dame, pour finir avec Waterloo, sa Butte du Lion et son panorama sur le champ de bataille napoléonien.

Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique à Bruxelles
Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique à Bruxelles

Une vie artistique et culturelle riche

Outre les belles villes médiévales qui ponctuent tout son territoire (dans lesquelles on peut revenir encore et encore sans jamais se lasser), la Belgique regorge de musées proposant de riches collections de peintures.

Il faut dire que le pays a été le berceau ou le point de chute d’artistes de renom, parmi lesquels Jan van Eyck, Pieter Brueghel l'Ancien et Pierre Paul Rubens, grandes figures de l’École Flamande, les surréalistes Paul Delvaux et René Magritte, l’expressionniste James Ensor…

Vous pourrez admirer certaines de leurs œuvres et bien d’autres encore dans les incontournables Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique à Bruxelles. Ils regroupent 6 musées, notamment le Old Masters Museum, le Modern Museum, le Magritte Museum et le Fin-de-Siècle Museum, et rassemblent une collection prestigieuse de 20 000 œuvres d’art retraçant l’histoire des arts plastiques du 15e au 21siècle. Prévoyez du temps si vous voulez tout faire !

Le Musée des Beaux-Arts de Gand, un des plus anciens de Belgique, vaut aussi le déplacement pour ses trésors d'art, du Moyen-Âge à aujourd'hui ; ainsi que le Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain de Liège et le MIMA de Bruxelles (art contemporain, installé dans une ancienne brasserie).

On trouve aussi un peu partout en Belgique plein d’attractions culturelles, qui raviront petits et grands. Par exemple l’Atomium de Bruxelles (en forme d’atome métallique géant et très futuriste) ou Sparkoh!, un musée bien sympa pour s’éclater avec les sciences.

Il y a aussi le Musée Plantin-Moretus à Anvers, une maison de maître du 16e siècle qui contient une impressionnante collection de livres anciens et de gravures, le Musée des Instruments de Musique à Bruxelles, situé dans un magnifique bâtiment Art Nouveau, qui donne aussi très envie d’admirer les courbes harmonieuses de la Maison Horta, construite à Saint-Gilles (environs de Bruxelles) par Victor Horta, le maître du courant artistique Art Nouveau en Belgique.

Vers Ostende, vous pourrez voir les vestiges parmi les mieux préservés du Mur de l'Atlantique de la Seconde guerre mondiale (Atlantikwall Raversyde) : bunkers, postes d'observation, passages souterrains…

Le tableau ne serait bien sûr pas complet sans la bande dessinée. Car le Neuvième art fait vraiment partie de l’ADN belge. Avec Hergé, créateur de Tintin, en chef de file, mais aussi Peyo (Les Schtroumpfs), Edgar P. Jacobs (Blake et Mortimer), Morris (Lucky Luke) … D’où l’importance de faire un tour au Musée Hergé à Louvain et au Musée de la BD à Bruxelles (hébergé dans un magnifique bâtiment signé Victor Horta, encore lui, mais on en redemande !).

Petite parenthèse sportive… : si vous êtes fan de cyclisme, l’un des sports les plus pratiqués en Belgique, vous pouvez aussi venir au moment des grandes courses qu’organise le pays telles que la Liège-Bastogne-Liège, la Gand-Wevelgem, le Tour des Flandres ou la Flèche wallonne.

Cantillon, la dernière brasserie bruxelloise de lambic
Cantillon, la dernière brasserie bruxelloise de lambic

 

 

Une cuisine pleine de saveurs

Ne vous y trompez pas : au-delà des frites, des moules et du chocolat belges (dont les réputations ne sont plus à faire), il y a en Belgique de nombreuses spécialités régionales tout aussi importantes (mais dont on parle moins).

Car en Belgique, on mange bien et on aime bien manger (et bien boire).

La cuisine est variée et généralement élaborée avec des produits régionaux et de saison.

Surtout, ne passez pas à côté de la salade liégeoise, préparée avec des pommes de terre, des haricots verts et des lardons et qui se déguste tiède. Testez aussi les chicons au gratin, des endives enroulées dans du jambon (ou pas) et gratinées avec une sauce béchamel et du fromage. Quant aux asperges à la flamande, la sauce au beurre fondu, œufs durs hachés, persil et citron est un vrai régal ! Si vous êtes près de la mer, nul doute que les croquettes aux crevettes ou la populaire tomate-crevette (tomate garnie de crevettes grises et de mayonnaise) vous feront envie.

On aime aussi ces grands classiques réconfortants : carbonade flamande (bœuf en morceaux cuit dans de la bière avec des carottes et des oignons), waterzooï (soupe de poulet ou de poisson mijotée avec des légumes et de la crème fraîche épaisse), stoemp (potée de pommes de terre et de légumes écrasés) ou hochepot (pot-au-feu de viande et de légumes).

Mais il y a aussi le lapin à la gueuze (mijoté dans la bière du même nom, accompagné de pruneaux et de pommes de terre), l’anguille au vert (découpée en morceau et accompagnée d’une sauce aux herbes et légumes verts hachés), le Potjevleesch (morceaux de viande pris dans une gelée vinaigrée), la flamiche (tourte chaude au fromage), le filet américain (bœuf cru haché finement et préparé avec des condiments et des herbes et servi avec des frites) …

Justement revenons un peu aux frites. Oui, on peut ne manger que cela en guise de repas quand on va en Belgique. Mais c’est parce qu’elles sont tellement bonnes ! Surtout en cornets façon « sur le pouce » dans une baraque à frites ou une friterie. À la fois croquantes sous la dent et fondantes dans la bouche, ce subtil équilibre tient à la qualité de la pomme de terre et à la double cuisson !

Vous prendrez bien aussi un peu de fromage ? On ne le sait pas toujours mais la Belgique a une production fromagère conséquente et compte d’excellents fromages, dont beaucoup de tradition monastique. Attardez-vous par exemple sur le fromage de Herve (vache) à la texture onctueuse et au goût intense, sur le Grevenbroecker (un bleu de vache doux et crémeux…), sur le Bleu de Scailton (un brebis subtil et légèrement piquant), sur le Rouleau Cendré (chèvre)…

Le tout, accompagné d’une bonne bière, la reine en Belgique ! Le pays compte près de 300 références, dont six bières trappistes, brassées dans des abbayes par des moines. Mais les Belges ne sont pas que des amateurs de bières, loin de là : ils apprécient aussi le vin naturel ! La Belgique arrive 3ème en nombre d’établissements référencés sur Raisin. Par rapport à sa superficie, c’est le pays qui a la plus forte densité en la matière !

Et si vous en pincez pour les douceurs, goûtez le cramique, un pain brioché au lait et raisins secs (délicieux au petit déjeuner !), le spéculoos (biscuit croquant au sucre brun ou la cassonade traditionnellement moulée en forme de personnages), les couques (galettes dures au miel) ou les babeluttes (des sortes de caramels) … Sans oublier une bonne gaufre, LE dessert belge par excellence : la ronde de Liège au sucre perlé ou la rectangulaire de Bruxelles, plus aérée...

Cette diversité culinaire se traduit aussi dans les assiettes des jeunes chefs qui montent en Belgique. Appréciés pour la créativité de leur cuisine, qui modernise le terroir local ou pour l’audace d’une cuisine très contemporaine, ils ont en commun la valorisation du produit et un certain engagement dans une gastronomie plus durable.

Tomorrowland Festival, Belgique
Tomorrowland Festival, Belgique

Le sens de l’humour et de la fête

En Belgique, on s’amuse ! En tous cas, c’est ce que l’on ressent : un mélange permanent de joie de vivre, de festivité, de spontanéité et de décontraction, porté par des habitants ouverts, chaleureux, drôles, accessibles et bons vivants. Qui ne se prennent pas la tête et diffusent ce bon état d’esprit à tous les autres.

Cela se traduit notamment à travers la ribambelle de fêtes populaires qui ont lieu dans tout le pays, tout au long de l’année, au point que certaines figurent sur la liste du patrimoine oral et immatériel de l’Unesco. Carnavals, processions et autres commémorations sont longuement préparées, savamment perpétuées et respectées de tous. Ce folklore est bien ancré dans chaque ville, chaque village, chez toutes les générations et fait partie de l’identité belge.

Par exemple le Carnaval des Gilles de Binche (dont la tradition remonte au Moyen Âge), les Marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse (processions organisées sur le modèle militaire regroupant des centaines de marcheurs), la joute sur échasses de Namur, les Géants de Bruxelles, Termonde, Malines et Mons (processions d’immenses effigies de géants et dragons) …

Le sens de l’humour local participe aussi grandement à cet état d’esprit général. Inattendu, raffiné, impertinent, décalé voire décapant, il est manié à merveille et surtout avec autodérision. « Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer » faisait dire Beaumarchais à Figaro dans le Barbier de Séville… Une expression qui s’applique très bien à la Belgique, où finalement la rigolade est une manière de vivre.

Et ce n’est sûrement pas un hasard si la Belgique est depuis longtemps à l’avant-garde en matière de libertés politiques, sociales et religieuses, sur des sujets tels que le mariage entre personnes du même sexe, l’euthanasie, la PMA pour les femmes seules ou de même sexe.

Sa tolérance, son multiculturalisme et son ouverture font toute sa force… et tout son attrait.

Alors détendez-vous et prenez du bon temps.

Vous êtes en Belgique !

 

Centre de Bruxelles.
Centre de Bruxelles.

 

Belgique : Êtes-vous un défenseur du vin naturel ?

Écrivez sur les différents endroits où vous aimez aller boire, manger !

We All Jump for Natural Wine!


Souhaitez-vous partager vos découvertes avec la communauté du vin naturel ?

Bien entendu, vous serez crédité en tant qu'auteur avec une photo et un lien vers votre site web. Si cela vous intéresse, faites-le nous savoir en envoyant un e-mail à : ➜ [email protected].
Nous vous enverrons des informations plus détaillées sur ce que nous recherchons. Nous espérons pouvoir échanger avec vous bientôt !

Belgique : 301 ÉTABLISSEMENTS RECOMMANDÉS dans 81 villes en VOUS ATTENDENT !

Traveling cities in Belgium feels like home!

Nous disposons actuellement de 117 bars, 196 restaurants et 108 cave répertoriés dans 81 villes en Belgique. Le vin naturel est un indicateur clé pour savoir où trouver des produits locaux, saisonniers, biologiques, de qualité et responsables pour tous les consommateurs qui veulent du bon vin et des aliments sans produits chimiques.

Vous trouverez ci-dessous toutes les villes de Belgique où se trouvent des établissements Raisin, classés par nombre d'établissements décroissant, dans chaque ville. Si vous voyez une ville manquanta, cela signifie qu'il n'y a actuellement aucun lieu Raisin recommandé dans cette ville. Cette page est automatiquement mise à jour chaque fois que notre équipe ajoute un nouveau lieu, dans une nouvelle ville !

Anvers

43

Gand

39

Bruxelles (Ixelles)

31

Bruxelles

22

Liège

17

loading-icon

Belgique : 8 régions et 81 villes OÙ VOUS TROUVEREZ DU VIN NATUREL ET DE LA BONNE CUISINE:

Villes classées par régions :

Où que vous alliez dans le monde, c'est l'occasion de découvrir les régions et les villes les plus intéressantes où vous trouverez les plus authentiques bars, caves et restaurants servant des vins naturels et de la bonne cuisine, faites votre choix !

5869 Europe

301 Belgique