WINE CALLING 6/6 : Jean-Sébastien Gioan – Domaine Potron Minet

WINE CALLING 6/6 : Jean-Sébastien Gioan – Domaine Potron Minet

L’histoire de Jean-Sé c’est celle d’un jeune coursier parisien qui a fait ses armes de vigneron en dégustant les vins nature des haut lieux de la dégustation parisienne que sont le Baratin ou le Verre Volé. D’abord élève (il assiste notamment Thierry Puzelat dans la Loire puis Jean François Nicq dans les Albères), le jeune homme a fini par trouver ses propres vignes à Trouillas, sur les contreforts du Mont Canigou.

Sa cuvée « Pari Trouillas » est un clin d’oeil au défi professionnel et humain que le jeune homme a relevé haut la main et avec le sourire…

Chaque jour de cette semaine nous publions la biographie des vignerons qui feront l’affiche du film Wine Calling. Ce film nécessite votre soutien financier afin de pouvoir exister. Début du tournage : cet été !
WE NEED YOU: aidez-nous à financer ce super projet.

WINE CALLING 5/6 : Michael Georget - Le temps retrouvé - Raisin

WINE CALLING 5/6 : Michael Georget – Le temps retrouvé

32 ans. C’est le plus jeune vigneron du groupe mais pas le moins expérimenté. Enfant de la balle, venu du monde du cirque, il commence à travailler dans les vignes dès l’âge de 15 ans. Arrivé de Côte d’Or, autre grande région viticole, il s’installe à Laroque dans les Albères en 2009.

Michael, c’est un amoureux de la nature. Toujours accompagné de son cheval, il laisse pousser les fleurs dans ses vignes pour attirer les abeilles, traite et taille en fonction des phases de la lune et de la position des étoiles… C’est un poète, qui se présente d’ailleurs lui- même sur sa carte de visite comme « artiste vigneron ». Un titre qui lui va à merveille.

Chaque jour de cette semaine nous publions la biographie des vignerons qui feront l’affiche du film Wine Calling. Ce film nécessite votre soutien financier afin de pouvoir exister. Début du tournage : cet été !
WE NEED YOU: aidez-nous à financer ce super projet.

WINE CALLING 4/6 : Laurence Manya Krief – Domaine Yoyo

WINE CALLING 4/6 : Laurence Manya Krief – Domaine Yoyo

Tranchée la Yoyo, comme le nom de l’une de ses cuvées, garantie sans soufre ajouté ! Cette jeune femme qui ne fait pas de concessions en matière de vinification est une amie d’enfance de Stéphane Morin, chez qui elle a fait sa première « vinif ».

Installée à Banyuls depuis 2005, cette vigneronne d’élite a très vite rencontré le succès avec ses vins d’une pureté et d’une profondeur envoûtantes. Elle partage sa vie avec Jean-François Nicq. Ensemble, ils ont notamment mis au monde La Negra, une cuvée à 4 mains et beaucoup d’amour…

Chaque jour de cette semaine nous publions la biographie des vignerons qui feront l’affiche du film Wine Calling. Ce film nécessite votre soutien financier afin de pouvoir exister. Début du tournage : cet été !
WE NEED YOU: aidez-nous à financer ce super projet.

WINE CALLING 3/6 : JEAN-FRANÇOIS NICQ / LES FOULARDS ROUGES

WINE CALLING 3/6 : Jean-François Nicq / Les Foulards Rouges

Installé à Montesquieu des Albères depuis 2002, Jean François, c’est « Monsieur Vin Nature » (avec un grand M) , l’un des premiers à y avoir cru et à avoir montré la voie…

C’est aussi le pédagogue de la bande. Avec lui, on apprend et surtout on comprend. C’est avec lui que nous passerons en revue les détails les plus techniques de la vinification naturelle. Mais on le titillera aussi sur les noms de ses vins : Octobre Rouge, La Soif du Mal, Frida, Les Glaneuses, Le Fond de l’Air est Rouge… Il y a quelque chose du révolutionnaire chez cet homme tranquille mais convaincu qui fait de plus en plus d’émules.

Chaque jour de cette semaine nous publions la biographie des vignerons qui feront l’affiche du film Wine Calling. Ce film nécessite votre soutien financier afin de pouvoir exister. Début du tournage : cet été !
WE NEED YOU, CONTRIBUEZ : aidez-nous à financer ce super projet.

WINE CALLING 2/6 : Loïc Roure – Domaine du possible

WINE CALLING 2/6 : Loïc Roure – Domaine du possible

Vigneron à Lansac dans la vallée de l’Agly, Loïc est sûrement le plus « énervé » du groupe. C’est un combatif, un acharné. Le compromis, il ne connaît pas. Travailleur infatigable, il laboure ses terres avec un cheval (technique qui – il nous l’expliquera -, loin d’être passéiste, constitue pour lui le meilleur moyen d’innover sur le plan viticole). C’est comme cela qu’il s’est fait un nom et que ses vins ont été appréciés et reconnus.

On verra qu’il ne mâche ni ses vignes ni ses mots, allant jusqu’à considérer certains négociants et collègues (y compris et surtout dans le Bordelais) comme des « empoisonneurs honteux ». Mais il est aussi truculent et plein d’humour. Avec son acolyte Edouard Laffite (Domaine Le Bout du Monde), ils ont rebaptisé leurs terres le Jajakistan !

Chaque jour de cette semaine nous publions la biographie des vignerons qui feront l’affiche du film Wine Calling. Ce film nécessite votre soutien financier afin de pouvoir exister. Début du tournage : cet été !
WE NEED YOU: aidez-nous à financer ce super projet.

Wine Calling 1/6 : Stéphane Morin – Domaine Léonine

Wine Calling 1/6 : Stéphane Morin – Domaine Léonine

Ancien photographe venu du Nord (donc à priori pas vraiment destiné à devenir viticulteur), il plaque tout il y a une quinzaine d’années et devient d’abord ouvrier agricole dans un domaine traditionnel du Roussillon. C’est là que son envie de devenir vigneron et ses convictions se forgent : « faire du vin oui mais pas comme ça… et surtout comme je veux ». En 2005, il achète quelques parcelles du côté d’Argelès et s’y construit un chai atypique, hors sol et recouvert de végétation (nous le verrons dans le film, il est aussi étonnant que photogénique). Jusqu’au-boutiste, il vinifie au fil du rasoir, dans le danger constant puisqu’il n’ajoute quasiment aucun sulfite ou traitement chimique : jamais plus de 15 grammes par hectolitre quand les normes bio en autorise jusqu’à 150 !

Le succès est vite au rendez-vous même si aujourd’hui, le remboursement de ses prêts ne l’autorise pas à vivre avec plus de six cents euros par mois. Il ne s’en plaint pas. Outre que le personnage est riche de savoir-faire viticole qu‘il nous fera partager, il est aussi très vivant et actif : musicien talentueux, guitariste de blues, il faut le voir jouer dans son chai, ampli à fond : « c’est bon pour le vin ça ! ». Le garçon est de plus extrêmement photogénique, et ressemble plus à une rock star qu’à un agriculteur. Pour toutes ces raisons, il sera le fil rouge, le camp de base du film. Et il a plus d’une surprise à nous faire partager.

Chaque jour de cette semaine nous publions la biographie des vignerons qui feront l’affiche du film Wine Calling. Ce film nécessite votre soutien financier afin de pouvoir exister. Début du tournage : cet été !
WE NEED YOU: aidez-nous à financer ce super projet.